S'inscrire ou se connecter:
METALSHIP Portail    

Paroles




Wintersun (2004)

1. Beyond the Dark Sun


... For years I have traveled in coldness,
But my heart is warm as the darkened sun above me...
Nothing can never take away
What I've seen with these tired eyes

Face of the weeping night
And the shade of the fading light

The dawn will never rise again for my eyes
And I will never sleep again
I've lost my hope time after time
Cause the light has erased from the sky

Now when the darkness has become part of me
I got to let my shadows free
Cause I never looked behind, I never tried to find
Something that could have made me one
Now when the sorrow has taken control of me
I got to let my shadows free
Cause I never looked behind, I never tried to find
Something that could have made me one
Something that I could reach the Sun


1. Au-delà du Soleil Sombre


... Durant des années, j'ai voyagé dans le froid,
Mais mon coeur est aussi chaud que le soleil qui s'assombrit au-dessus de moi...

Rien ne pourra jamais m'enlever
Ce que j'ai vu avec ces yeux fatigués

Le visage larmoyant de la nuit
Et la teinte de la lumière pâlissante

L'aube ne se lèvera plus jamais pour mes yeux
Et je ne dormirai plus jamais
J'ai perdu mon espoir à chaque fois
Parce que la lumière s'est effacée du ciel

Maintenant que l'obscurité fait partie de moi
Je dois libérer mes ombres
Parce que je n'ai jamais regardé en arrière, je n'ai jamais essayé de trouver
Ce qui aurait pu me rendre entier
Je dois libérer mes ombres
Parce que je n'ai jamais regardé en arrière, je n'ai jamais essayé de trouver
Ce qui aurait pu me rendre entier
Ce qui aurait pu me faire atteindre le soleil


2. Winter Madness


Divine creations now destroyed to uncover the haunted atmosphere
Strange visions of the ancient spirits, travesty of man appears
Coldness and the storming winds lurking for prey
The forces of the Winter reign in dreadful way, there's no escape

I'm following the mistress of night
Through the gates of snow we'll fly
We'll fly

Winter - The realm of eternal ice
Snowfall and darkness descends upon the vales of time
Distant caress of the sun's fading light
The lands were painted white with the Winter's might

My hands are frozen, my mind is at the edge of madness
Oh how many nights and days, I've been lost in this land of sadness

I'm following the mistress of night
Through the gates of snow we'll fly
We'll fly

Winter - The realm of eternal ice
Snowfall and darkness descends upon the vales of time
Distant caress of the sun's fading light
The lands were painted white with the Winter's might

From the primitive thoughts, under the glimmering snow
and burning stones - they'll rise -
The artful spirit: "You don't have to die,
you can rule in afterlife, just concede your soul to me,
(your life is cheap) - no price -"

Winter - The realm of eternal ice
Snowfall and darkness descends upon the vales of time
Distant caress of the sun's fading light
The lands were painted white with the Winter's might


2. Folie d'Hiver


Les créations divines sont maintenant détruites, afin de révéler l'atmosphère hantée
D'étranges visions des anciens esprits, un simulacre d'homme apparaît
Le froid et les vents rageurs guettant une proie
Les forces de l'Hiver règnent d'une manière épouvantable, il n'y a pas d'issue

Je suis la maîtresse de la nuit
A travers les portes de neige, nous volerons
Nous volerons

L'Hiver - le royaume de la glace éternelle
Les chutes de neige et l'obscurité s'abattent sur les vallées du temps
Caresse distante de la lumière pâlissante du soleil
Les terres étaient peintes de blanc par la force de l'Hiver

Mes mains sont gelées, mon esprit est au bord de la folie
Oh combien de nuits et de jours j'ai été perdu dans cette terre de tristesse

Je suis la maîtresse de la nuit
A travers les portes de neige, nous volerons
Nous volerons

L'Hiver - le royaume de la glace éternelle
Les chutes de neige et l'obscurité s'abattent sur les vallées du temps
Caresse distante de la lumière pâlissante du soleil
Les terres étaient peintes de blanc par la force de l'Hiver

Depuis les pensées primitives, sous la neige étincellante
Et les pierres brûlantes - ils s'élèveront -
L'esprit sournois : "Tu n'as pas besoin de mourir,
Tu peux exister dans l'au-delà, concède-moi simplement ton âme,
(ta vie ne vaut rien) - pas de prix -"

L'Hiver - le royaume de la glace éternelle
Les chutes de neige et l'obscurité s'abattent sur les vallées du temps
Caresse distante de la lumière pâlissante du soleil
Les terres étaient peintes de blanc par la force de l'Hiver


3. Sleeping Stars


Oh sleeping stars, why are you so sad tonight
Oh sleeping stars, will you shine for me tonight
Oh sleeping stars

Can you see them float in the night sky
Can you hear those echoes of their sweet cries, creating a tune
Can you see them shine so bright
Can you feel their loneliness through their cold light, touching you

My eyes feel so heavy when the stars are calling me
- Join with us eternally -
I'm falling in deep trance and my powers are weakening
I'm falling in a world between dreams and reality

I am now alone in the silent light
And there's nothing but darkness around me
Deeper into unknown the strange light is guiding me
Wake me until it's too late

Suddenly I feel a warmth go through my body
But I feel that a part of me has died, I sense the change in me
I must have been away so long
So please stay with me for a while

Can you see them float in the night sky
Can you hear those echoes of their sweet cries, creating a tune
Can you see them shine so bright
Can you feel their loneliness through their cold light, touching you


3. Etoiles Endormies


Oh étoiles endormies, pourquoi êtes-vous si tristes ce soir
Oh étoiles endormies, brillerez-vous pour moi ce soir
Oh étoiles endormies

Peux-tu les voir flotter dans le ciel nocturne
Peux-tu entendre l'écho de leurs doux pleurs, créant une mélodie
Peux-tu les voir briller si fort
Peux-tu sentir leur solitude à travers leur froide lumière, te touchant

Mes yeux sont si lourds quand les étoiles m'appellent
- Rejoins-nous pour l'éternité -
Je tombe dans une transe profonde et mes pouvoirs s'affaiblissent
Je tombe dans un monde entre les rêves et la réalité

Je suis maintenant seul dans la lumière silencieuse
Et il n'y a rien à part l'obscurité autour de moi
L'étrange lumière me guide plus profondément dans l'inconnu
Réveille-moi avant qu'il ne soit trop tard

Soudain, je sens une chaleur se répandre dans mon corps
Mais je sens qu'une part de moi est morte, je ressens ce changement en moi
J'ai dû être absent si longtemps
Alors, s'il te plaît, reste un peu avec moi

Peux-tu les voir flotter dans le ciel nocturne
Peux-tu entendre l'écho de leurs doux pleurs, créant une mélodie
Peux-tu les voir briller si fort
Peux-tu sentir leur solitude à travers leur froide lumière, te touchant


4. Battle Against Time


... I'm sailing away to undiscovered seas...

I see a golden light shining far away
I can't tell if I'll make it there someday
I reach my hands but there's no one on my path
I can't sleep 'cause my body is burning
Cold sweat, cannot breath, I'm loosing my mind
Reflection in the mirror shows a different man at night
And as hours and seconds pass by
I feel my every feeling wither and die
Do I really feel this pain
'cause sometimes I can't tell if I'm awake

Watching to the night, the hope is gone
Carrying so much burden in my heart
Watching to the night with tired eyes
Waiting for nothing all my life

Battle against time
I... battle against time

I am covered with cold ice, I am flying in the black skies
Fighting everyday, but it feels like, it's just the same
Oh time... you cut my heart and soul
You carve my will and passion of life
'cause the days of emptiness are piercing through me like arrows

I feel nothing, but hate and love
So much fire inside, so much left undone
Hate & Love

Watching to the night, the hope is gone
Carrying so much burden in my heart
Watching to the night with tired eyes
Waiting for nothing all my life

... I'm sailing away and nothing will ever be the same...


4. Bataille Contre Le Temps


... Je vogue vers des mers inconnues ...

Je vois une lumière dorée briller au loin
Je ne peux dire si j'arriverai jusque là-bas un jour
Je tends les mains mais il n'y a personne sur mon chemin
Je ne peux dormir car mon corps brûle
Sueur froide, je ne peux respirer, je perds l'esprit
Le reflet du miroir me montre un homme différent lorsqu'il fait nuit
Et tandis que les heures et les secondes défilent
Je sens chacun de mes sentiments se faner et mourir
Ressens-je vraiment cette douleur ?
Car parfois je ne peux même pas dire si je suis éveillé

Regardant la nuit, l'espoir est parti
Portant tellement d'accablement dans mon coeur
Regardant la nuit avec des yeux fatigués
Attendant en vain toute ma vie

Bataille contre le temps
Je... me bats contre le temps

Je suis couvert de glace, je vole dans les cieux noirs
Me battant chaque jour, mais c'est comme si cela ne servait à rien
Oh temps... tu fauches mon coeur et mon âme
Tu brises ma volonté et ma passion pour la vie
Car les jours de vide me transpercent comme des flèches

Je ne ressens rien, à part l'amour et la haine
Un feu si puissant à l'intérieur, tant de choses qui restent à faire
Haine & Amour

Regardant la nuit, l'espoir est parti
Portant tellement d'accablement dans mon coeur
Regardant la nuit avec des yeux fatigués
Attendant en vain toute ma vie

... Je m'en vais et rien ne sera jamais plus pareil ...


5. Death And The Healing


A windstorm dropped a bird from the sky
It fell to the ground and it's wings broke and died
But when the time got by, back to sky it flied
'cause the wings healed in time and the bird was I

Time is the death and the healing
Take your last breath, 'cause death is deceiving
Time is the past, now and tomorrow
Days fly so fast and it leaves me so hollow (x2)

A snowstorm blew inside a wolf's eyes
And the frozen tears covered all the mountainsides
But then the time got by and the wolf died
And someday that wolf would be I

Time is the death and the healing
Take your last breath, 'cause death is deceiving
Time is the past, now and tomorrow
Days fly so fast and it leaves me so hollow (x2)


5. La Mort et la Guérison


Une tempête fit tomber un oiseau du ciel
Il tomba sur le sol, ses ailes se brisèrent et il mourut
Mais quand le temps passa, il vola à nouveau vers le ciel
Car les ailes guérirent avec le temps et l'oiseau était moi

Le temps est la mort et la guérison
Prends ta dernière inspiration, car la mort est trompeuse
Le temps est le passé, maintenant, et demain
Les jours s'envolent si vite et cela me laisse si vide (x2)

Une tempête de neige souffla dans les yeux d'un loup
Et les larmes gelées recouvrirent tous les flancs de la montagne
Mais alors, le temps passa et le loup mourut
Et un jour, je serai ce loup

Le temps est la mort et la guérison
Prends ta dernière inspiration, car la mort est trompeuse
Le temps est le passé, maintenant, et demain
Les jours s'envolent si vite et cela me laisse si vide (x2)


6. Starchild


[Part I (Wanderer of Time)]

So mysterious is your world,
Concealed beyond the stars
Far away from the earth,
It flows one with time and dark as the night
Million shapes and colours
Are storming inside your mind
Creating endless dimensions
Forming universes without walls

Let go! of the stars, the stars that fell into the sea
Let go! of your thoughts and dreams,
What can you see now

You cannot save them anymore
- Wanderer of time -
It's too late now
- Creator of Dimensions -
Destroy the walls of time
Hands of the blind are holding your fate
Tides of life will take you away, will take you away

Starchild!
Visions are born from the unknown force
It dominates the way of time
The dream only ends, when the worlds come to an end
Starchild!
You cannot escape to the dark streams of the sea,
To suppress your dreams
Nothing can keep you away from the need to create
'cause your path is free...

[Part II (Burning Star)]

I've hold the fire within myself
Years I've walked in the coldest winds
Through the deserts of sand and snow
The time is passing and I know;
That I'm wasting my life, destroying my dreams
I'm diving into the bottomless sea
From sorrow and pain I find my strength
The more pain I feel, the more I see
Now I'm watching my life flowing in the dark
Like streams of fear running through my heart
And it's wearing me down until I'm gone
Soon I'll join the endless whirls of stars
And I fall (something is dying, yet something is born)
deeper into the unknown voids
And I fall (when will I find my silent dawn)
into infinity like a burning star
I fall like a burning star!

[Part III (The Creation)]

The curtains of mist are fading
And the veils of star clouds are revealed
Storms of new energy
Flows in the depths of my mind
New constellations are born
In total harmony of perfection
And the dissonant unbalance was broken
As the colours fell straight from the light

[Part IV (The Sea of Stars)]

I'm floating in the sea of stars,
I'm drifting away from the shore
I will be lost in the dream when the dark days come
But I will make the time run backwards and
I'll make the stars shine again
I will light up the sky to a bright crimson nights
... And they'll shine together forever
With brilliant silver colours they'll shine forever

[Part V (Finale)]

The whirls of stars takes you now far away
Away from the cold nightmare
Let go of you thoughts and dreams
And you will feel the warmth once again
Starchild! in the Sea of Stars you fall
You fall like a burning star!
Starchild! in the Sea of Stars you fall
... But there is no end to creation


6. Enfant des Etoiles


[Partie I (Vagabond du Temps)]
Si mystérieux est ton monde,
Dissimulé derrière les étoiles
Très loin de la terre
Il s'écoule comme le temps et est noir comme la nuit
Des millions de formes et de couleurs
Se bousculent dans ton esprit
Créant des dimensions sans fin
Formant des univers sans murs

Abandonne ! Les étoiles, les étoiles qui sont tombées dans la mer
Abandonne ! Tes pensées et tes rêves,
Que peux-tu voir maintenant ?

Tu ne peux plus les sauver
- Vagabond du temps -
Il est trop tard à présent
- Créateur de Dimensions -
Détruis les murs du temps
Les mains de l'aveugle tiennent ton destin
Les marées de la vie t'emporteront, t'emporteront

Enfant des Etoiles !
Des visions sont nées d'une force inconnue
Qui domine le cours du temps
Le rêve s'arrête seulement lorsque les mondes prennent fin
Enfant des Etoiles !
Tu ne peux t'enfuir vers les sombres courants de la mer
Pour supprimer tes rêves
Rien ne peut te détourner du besoin de créer
Car ta voie est libre...

[Partie II (Etoile Brûlante)]

J'ai gardé le feu à l'intérieur de moi
Durant des années j'ai marché dans les vents les plus froids
A travers les déserts de sable et de neige
Le temps passe et je sais;
Que je gâche ma vie, détruisant mes rêves
Je plonge dans la mer sans fond
Du chagrin et de la douleur je tire ma force
Plus je ressens de douleur, plus je vois
Maintenant je regarde ma vie couler dans les ténèbres
Comme des torrents de peur courant dans mon coeur
Et cela m'épuisera jusqu'à ce que je ne sois plus
Bientôt je rejoindrai les infinis tourbillons d'étoiles
Et je tombe (quelque chose meurt, mais quelque chose est né)
Plus profondément dans les vides inconnus
Et je tombe (quand vais-je trouver ma silencieuse aurore ?)
Dans l'infini comme une étoile qui brûle
Je tombe comme une étoile qui brûle !

[Partie III (La Création)]

Les rideaux de brume s'évanouissent
Et les voiles des nuages d'étoiles sont révélés
Des tempêtes d'énergie nouvelle
Des mouvements dans les profondeurs de mon esprit
De nouvelles constellations sont nées
Dans une harmonie totale de perfection
Et le déséquilibre dissonant fut brisé
Tandis que les couleurs tombaient directement de la lumière

[Partie IV (La Mer d'Etoiles)]

Je flotte dans la mer d'étoiles,
Je m'éloigne du rivage
Je serai perdu dans le rêve lorsque les jours sombres arriveront
Mais j'inverserai le cours du temps et
Je ferai briller les étoiles à nouveau
J'illuminerai le ciel d'une brillante nuit écarlate
... Et elles brilleront ensemble pour toujours
De lumineuses couleurs argentées elles brilleront pour toujours

[Partie V (Final)]

Les tourbillons d'étoiles t'emmènent désormais au loin
Loin du froid cauchemar
Abandonne tes pensées et tes rêves
Et tu sentiras une nouvelle fois la chaleur
Enfant des Etoiles! tu tombes dans la Mer d'Etoiles
Tu tombes comme une étoile qui brûle
Enfant des Etoiles ! tu tombes dans la Mer d'Etoiles
... Mais la création est sans fin


7. Beautiful Death


My face turned pale before the cold eyes of death
My body was frozen by the stare from the dark
I don't want to think of anything, but there's storm of thoughts in my head
I wasn't prepared for this, 'cause I'm not ready to die
Nothing could have prepared me for this
["Only way out is through window of dreams" backwards]

Nothing but blood so red and deceased
Nothing but pain, I fall on my knees
Tormenting demons, I suffer and bleed
Only way out is through window of dreams

The rain whips the lonely and crushed soul
The dark clouds are closing fast, the wind is blowing the colours of life away
The growing shadow will darken my dreams, and with the fire inside me it feeds
I'll be screaming in the stars when it's over
Storms are raging on the path to home, once so silent and calm
The desperate glare of the dark light is cast on the fallen one
And when the illusions sigh no more, the journey to new dream will carry on
'cause life is just a beautiful death

Life turns a new and strange page
They will try to take everything away from me
You'll never know the future
Save me from the rain
Tell me what matters in life, if anything
I'm struggling with sickness
They will try to take everything away from me
Are you trying to hide from the end
Save me from the rain
Save me from the end

My face turned pale before the cold eyes of death
My body was frozen by the stare from the dark
I don't want to think of anything, but there's storm of thoughts in my head
I wasn't prepared for this, 'cause I'm not ready to die

The rain whips the lonely and crushed soul
The dark clouds are closing fast, the wind is blowing the colours of life away
The growing shadow will darken my dreams, and with the fire inside me it feeds
I'll be screaming in the stars when it's over
Storms are raging on the path to home, once so silent and calm
The desperate glare of the dark light is cast on the fallen one
And when the illusions sigh no more, the journey to new dream will carry on
`Cause life will always be withering away from us

I want to be alone with you
And I'll give my heart to you, before I go
'cause life is just a beautiful, beautiful death


7. Belle Mort


Mon visage est devenu blême devant les yeux froids de la mort
Mon corps était gelé par le regard fixe des ténèbres
Je ne veux penser à rien, mais il y a une tempête de pensées dans ma tête
Je n'étais pas préparé à ça, car je ne suis pas prêt à mourir
Rien, rien n'aurait pu me préparer à ça
["La seule sortie se trouve à travers la fenêtre des rêves"]

Rien à part du sang si rouge et défunt
Rien à part la douleur, je tombe sur mes genoux
Démons tourmenteurs, je souffre et saigne
La seule sortie se trouve à travers la fenêtre des rêves

La pluie fouette l'âme esseulée et écrasée
Les nuages noirs se rapprochent rapidement, le vent chasse au loin les couleurs de la vie
L'ombre grandissante obscurcira mes rêves, et elle se nourrit de mon feu intérieur
Je crierai dans les étoiles quand tout sera fini
Des tempêtes se déchaînent sur le chemin menant à la maison, autrefois si silencieux et calme
La brillance désespérée de la sombre lumière est dirigée sur les déchus
Et lorsque les illusions ne soupirent plus, le voyage vers de nouveaux rêves continuera
Car la vie n'est qu'une belle mort

La vie tourne une nouvelle et étrange page
Ils essaieront de tout me prendre
Tu ne connaîtras jamais le futur
Sauve-moi de la pluie
Dis-moi ce qui compte dans la vie, si cela existe
Je me bats contre la maladie
Ils essaieront de tout me prendre
Essayes-tu de te cacher de la fin ?
Sauve-moi de la pluie
Sauve-moi de la fin

Mon visage est devenu blême devant les yeux froids de la mort
Mon corps était gelé par le regard fixe des ténèbres
Je ne veux penser à rien, mais il y a une tempête de pensées dans ma tête
Je n'étais pas préparé à ça, car je ne suis pas prêt à mourir

La pluie fouette l'âme esseulée et écrasée
Les nuages noirs se rapprochent rapidement, le vent chasse au loin les couleurs de la vie
L'ombre grandissante obscurcira mes rêves, et elle se nourrit de mon feu intérieur
Je crierai dans les étoiles quand tout sera fini
Des tempêtes se déchaînent sur le chemin menant à la maison, autrefois si silencieux et calme
La brillance désespérée de la sombre lumière est dirigée sur les déchus
Et lorsque les illusions ne soupirent plus, le voyage vers de nouveaux rêves continuera
Car la vie nous quittera toujours

Je veux être seul avec toi
Et je te donnerai mon coeur, avant que je ne parte
Car la vie n'est qu'une belle, belle mort


8. Sadness And Hate


Sad night, the weeper of starwind sky
Take me where the shimmering lights are fading out
Through the shadows of hate and through the fires of grace
I followed the voice in the night, beautiful as black sky,
But nothing I found

My thoughts are captured by the magical chants
Of the spirits, but I cannot see them with these dead eyes
Lost I am in these dismal streams
Lost I am forever in my life

The snow is falling on the withering leaves, I am left in the cold
The shadows are crying in the moonlight
Is this night the last of my life

Have we arrived from our journey, I must ask you now
At last I can cry, 'cause these sad words are calling me tonight
My eyes bleed for you my star, my pride and the love of my heart
But why did you had to fly so far, I raged and it tore me apart
I promise to you with sadness and hate
Wherever I might go, you will know...

Have we arrived from our journey, I must ask you now
At last I can cry, 'cause these sad words are calling me tonight
My eyes bleed for you my star, my pride and the love of my heart
But why did you had to fly so far, I raged and it tore me apart
I promise to you with sadness and hate
wherever I might go, you will know, wherever I might go, you will know, you will know...

Sad night, the weeper of starwind sky
Take me where the shimmering lights are fading out
Through the shadows of hate and through the fires of grace
I followed the voice in the night, beautiful as black sky,
but nothing I found

I give my life to the withering leaves
to the bleeding moonlight
to the crying shadows

The snow is falling on the withering leaves, I am left in the cold
The shadows are crying in the moonlight
Is this night the last of my life

I give my life to the withering leaves
To the bleeding moonlight
I GIVE MY LIFE TO YOU


8. Tristesse et Haine


Triste nuit, pleureuse du ciel de vent d'étoiles
Emmène-moi là où les lumières chatoyantes s'évanouissent
A travers les ombres de la haine, à travers les feux de la grâce
J'ai suivi la voix dans la nuit, aussi belle que le ciel noir,
Mais je n'ai rien trouvé

Mes pensées sont retenues prisonnières par les chants magiques
Des esprits, mais je ne peux les voir avec ces yeux morts
Je suis perdu dans ces courants mornes
Je suis perdu à jamais dans ma vie

La neige tombe sur les feuilles qui se fanent, je suis seul dans le froid
Les ombres pleurent au clair de lune
Cette nuit est-elle la dernière de ma vie ?

Sommes-nous à la fin de notre voyage, je dois te le demander maintenant
Je peux enfin pleurer, car ces mots tristes m'appellent ce soir
Mes yeux saignent pour toi mon étoile, ma fierté et mon amour
Mais pourquoi as-tu dû voler si loin, je me suis débattu et cela m'a brisé
Je t'ai promis, avec tristesse et haine
Qu'importe où j'irai, tu le sauras, tu le sauras...

Sommes-nous à la fin de notre voyage, je dois te le demander maintenant
Je peux enfin pleurer, car ces mots tristes m'appellent ce soir
Mes yeux saignent pour toi mon étoile, ma fierté et mon amour
Mais pourquoi as-tu dû voler si loin, je me suis débattu et cela m'a brisé
Je t'ai promis, avec tristesse et haine
Qu'importe où j'irai, tu le sauras, qu'importe où j'irai, tu le sauras, tu le sauras...

Triste nuit, pleureuse du ciel de vent d'étoiles
Emmène-moi là où les lumières chatoyantes s'évanouissent
A travers les ombres de la haine, à travers les feux de la grâce
J'ai suivi la voix dans la nuit, aussi belle que le ciel noir,
Mais je n'ai rien trouvé

Je donne ma vie aux feuilles qui se fanent,
Au sanglant clair de lune,
Aux ombres pleurantes

La neige tombe sur les feuilles qui se fanent, je suis seul dans le froid
Les ombres pleurent au clair de lune
Cette nuit est-elle la dernière de ma vie ?

Je donne ma vie aux feuilles qui se fanent,
Au sanglant clair de lune
JE TE DONNE MA VIE


Paroles: Jari Mäenpää



Les traductions présentées ici sont des oeuvres composites de Lynugja. Demander son autorisation pour les utiliser.

http://fr.metalship.org/perso/Lynugja



Commentaires