S'inscrire ou se connecter:
METALSHIP Portail    

Interviews


Interview de Jari - 3 mai 2005

Interview de Jari Mäenpää par Rhoutna, le 2 mai 2005, pour le webzine Finnish Metal, sur le premier album.

Rhoutna: Salut, tout d'abord félicitations pour votre album, il est vraiment impressionnant.

Jari: Merci !

Rhoutna: Bien sûr nous avons tous regretté votre départ d'Ensiferum, mais, pour beaucoup d'entre nous, ce n'était pas grand chose, une fois que vous avez sorti votre album. Vous avez sorti deux albums avec Ensiferum, et un seul avec Wintersun, et il semble que Wintersun obtient plus d'attention qu'Ensiferum, comment pensez-vous à ceci ?

Jari: C'est bon pour Wintersun bien sûr, mais vous savez, il n'y a aucune compétition entre les groupes. Mon temps dans Ensiferum a certainement construit une base de fans et des gens ont été intéressés d'entendre ce que je venais de faire avec Wintersun. Et je suis heureux de ça, parce que ça aurait fait chier de recommencer de zéro.

Rhoutna: Dans des forums il y a eu beaucoup de discussions à propos de la couverture de votre album, c'est vu comme une renaissance (l'homme allongé dans la neige, et la lumière dans les arbres), comment voyez-vous votre album, aussi comme une renaissance ?

Jari: Oui, bien sûr. Presque chaque album est une sorte de "Death and the Healing/une renaissance". Parce que vous mettez une période de la vie dans un album et quand l'album est prêt, vous vous sentez vide/"mort". Mais en même temps vous sentez le bonheur et l'excitation d'une renaissance de quelque chose de nouveau. Dans ce cas la "transition" était plus extrême, parce que je quittais mon ancien groupe et commençait une chose entièrement nouvelle, alors j'ai voulu faire une couverture sur ce sentiment. En fait j'ai eu la vision de la couverture pendant de nombreuses années, mais maintenant je sais enfin ce qu'elle a signifié.

Rhoutna: Comme j'ai lu dans deux ou trois autres interviews, il y a une grande histoire derrière la chanson Beautiful Death. Pourriez-vous nous dire en résumé l'idée derrière cette chanson ?

Jari: Pour ce qui est des paroles, c'est une plongée profonde dans mes sentiments et pensées, dans une période où j'étais malade de la tuberculose. J'ai été hospitalisé pendant des mois et ils ont dû faire une opération des poumons. Alors c'était une assez mauvaise période de ma vie. Pour ce qui est de la musique, c'est un hommage à SYL, j'adore ce groupe et je suis un grand fan de tout ce que Mr. Devin fait. J'ai pourtant voulu cette atmosphère sombre, mais magique. De toute façon j'ai d'abord écrit la musique, comme je le fais presque toujours. Puis quand j'ai fait une démo d'elle, j'ai pensé que ce n'était pas si génial, mais avec de nouvelles idées dans le studio, elle s'avéra être impressionnante, je l'adore !







Rhoutna: Est-ce seulement pour Beautiful Death ou chaque chanson a sa propre histoire derrière elle ?

Jari: Oui, chaque chanson a sa propre histoire ou un "sentiment". Il n'y a pas toujours une histoire particulière dans une chanson, mais parfois il peut y avoir plus qu'une histoire. Dans certaines des chansons vous pouvez trouver différents sens aux paroles, c'est pourquoi je suis vraiment fier des paroles de cet album. Mais je ne vais pas révéler ou commencer à analyser chaque chanson, parce que je veux laisser une partie de ça à l'auditeur.

Rhoutna: D'où avez vous tiré votre principale inspiration ?

Jari: Juste de la vie.

Rhoutna: Je pense aussi que l'album Wintersun est plus technique en guitares, basse, comparé à votre travail avec Ensiferum, quelle est la raison de cette différence/changement ?

Jari: C'est parce que je n'étais pas l'auteur-compositeur principal dans Ensiferum et je le suis dans Wintersun. J'aime la merde technique alors ça vient naturellement dans mon écriture de chanson, je suppose que c'est aussi simple que ça.

Rhoutna: Vos deux premiers shows avec Wintersun ont été confirmés, comment vous sentez-vous par rapport à ça, les attendez-vous avec impatience ?

Jari: Oui je suis très excité. Nous avons eu peu de répétitions et je pense que nous déchirons, alors ce sera génial de revenir sur la scène après une longue pause.

Rhoutna: Il n'a pas été facile de trouver un joueur de synthé, comment se passe le processus pour en trouver un, et que va-t-il se passer si vous n'en trouvez pas un avant les premiers shows ?

Jari: Il y avait quelques bons candidats, mais ils vivent loin d'Helsinki, alors c'est très difficile et très très cher pour que ça marche. Nous devons déjà travailler plus dur, parce que Kai (batteur) vit à Vaasa. C'est vraiment dur d'organiser les répétitions et les shows, mais pour le moment nous avons trouvé un moyen, ce n'est pas un moyen facile, mais nous pouvons le faire. Plus tard, avec un peu de chance, quand nous serons lancés, nous pourrons mieux nous organiser. Les synthés seront sur cassette, jusqu'à ce que nous trouvions un bon claviériste.

Rhoutna: J'ai lu que vous écriviez du matériel pour votre prochain album. Est-ce que cette fois ce sera plus un projet de groupe, vu que vous avez écrit tout le premier album tout seul votre album ?

Jari: Je pense que je garderai la "dictature", héhé ! Parce que c'est la raison pour laquelle j'ai quitté Ensiferum et commencé mon propre groupe. Je veux faire les choses à ma façon sans compromis. Mais si les autres gars ont des idées, elles seront toujours les bienvenues. Mais Kai et moi travaillerons probablement plus étroitement pour faire les nouveaux arrangements de batterie (but Kai and me will probably work even closer making the new arrangements).

Rhoutna: Y'a-t-il tout autre chose que vous aimeriez dire aux lecteurs de Finnish-Metal.net ?

Jari: "Laittakaas saunat lämpeämään ja makkarat paistumaan" (NDLR: toute traduction sera bienvenue). Et rappelez-vous de visiter www.wintermadness.net

Rhoutna: Merci pour l'interview et bonne chance pour tout dans le futur.




Interview traduite de l'anglais par Eilika.
Lien original: http://finnish-metal.net/index2.php?page=interviews/wintersun-may05



Commentaires