S'inscrire ou se connecter:
METALSHIP Portail    

Interviews


Interview de Jari - 2004

Interview de Jari Mäenpää par David E. Gehlke réalisée en 2004, sur blistering.com, à propos de Wintersun et de la période Ensiferum.

Le produit de l'ancien chanteur principal/guitariste d'Ensiferum Jari Mäenpää, Wintersun, est une aventure instantanément agréable de glaciales mélodies scandinaves, mélangées à une hausse constante de folk metal. Un projet qui a pris à peu près 8 ans à se faire, les débuts éponymes de Wintersun sont considérés comme l'une des plus impressionnantes entrées dans l'arène du metal mélodique. Ce qui est plus impressionnant est comment Mäenpää a manié lui-même toute la musique des débuts de Wintersun, la seule exception étant le jeu de batterie stellaire de Kai Hahto. Un homme de nombreux projets et aspirations, Mäenpää était au téléphone en fin de soirée, de chez-lui en Finlande, pour discuter de la formation de Wintersun et de son incapacité à se reposer sur ses créatifs lauriers.



Blistering.com: Pensiez-vous que Wintersun prendrait huit ans à se faire ?

Jari Mäenpää: Non, vous ne pouvez pas le dire de cette manière parce que j'ai fait des chansons ici et là, mais le truc entier a pris huit ans à arriver. J'ai commencé Wintersun avant Ensiferum, mais je l'ai juste fait à côté et j'ai fait beaucoup d'autres musiques aussi.

Blistering.com: Etait-ce en contradiction durant votre période dans Ensiferum ?

Jari Mäenpää: J'ai beaucoup aimé jouer dans un groupe, Ensiferum grandissait et grandissait tout le temps, alors j'étais tout le temps occupé en faisant ça. C'était plaisant et j'ai aimé faire cela, mais ensuite quand le temps est venu, mes propres projets ont commencé à revenir et j'ai voulu les sortir.

Blistering.com: Les gars d'Ensiferum étaient-ils d'un grand soutien envers Wintersun ?

Jari Mäenpää: Ouais, mais bien sûr il y avait ce truc où les calendriers foiraient, alors nous avons dûs nous séparer.

Blistering.com: Quand Nuclear Blast est-elle rentrée en jeu ?

Jari Mäenpää: C'était durant la période de Noöl, 2003. Ensiferum avait un concert à Helsinki et j'ai rencontré un membre de Nuclear Blast, Andy, et nous avons obtenu une conversation. Nous avons bu des bières puis j'ai parlé de mes projets et il était vraiment interessé, alors je lui ai donné une démo de 3 chansons et ils ont adoré ce qu'ils ont entendu.

Blistering.com: A en juger par les huit ans qui ont été nécessaires pour faire cet album, vous appeleriez-vous un perfectionniste ?

Jari Mäenpää: Oui, c'est pourquoi j'essaie d'obtenir mon propre équipement de studio, ainsi je peux faire ce truc dans le mien et passer plus de temps avec. Vous n'avez pas le temps quand vous êtes dans un vrai studio, vous avez seulement trente jours, alors vous n'avez pas la chance de faire un parfait enregistrement vocal, vous avez seulement quelques heures pour le faire.

Blistering.com: Vous venez d'un groupe qui avait 6 membres, pour avoir seulement 2 membres dans Wintersun, est-ce que ça a rendu le processus de studio plus facile ?

Jari Mäenpää: Ouais, plus ou moins. Personne ne crie au fond du studio (rires), il n'y a pas de compromis. J'étais un fan de Kai (batteur) depuis un moment, alors je lui ai envoyé un email pour voir s'il était interessé, puis je lui ai envoyé une démo. Nous avons parlé au téléphone et nous nous sommes bien entendu, parfois nous parlions pendant des heures et il était d'accord pour rejoindre le projet. Dans un sens musical il est au même niveau que moi.






Blistering.com: Durant votre période dans Ensiferum, avez vous senti que vos talents musicaux étaient sous-employés étant donné le haut niveau de capacité technique de Wintersun ?

Jari Mäenpää: Eh bien, peut-être par certains côtés. Dans Ensiferum, j'ai cherché à faire d'autres parties de moi. J'ai beaucoup de styles musicaux différents chez moi, ainsi j'ai cherché à faire différentes sortes de chansons. Dans Ensiferum je pouvais faire cela, mais évidemment je ne pouvais pas faire toutes les parties de moi que j'aurai voulu. Nous sommes toujours de grands amis, il n'y a aucune rancune.

Blistering.com: Excepté la première chanson, Beyond the Dark Sun, presque toutes les chansons sur l'album s'étendent au-dessus de la marque des cinq minutes. Pourquoi de si longues compositions ?

Jari Mäenpää: Je ne sais pas (rires). Je fais beaucoup de riffs, c'est difficile à expliquer. Je suis un grand fan de Metallica, j'ai grandi avec Metallica, alors ces longues chansons sur Master Of Puppets que j'ai toujours aimé, quand la chanson change et part dans un son accoustique ou quelque chose de différent. Wintersun a commencé comme la musique la plus proche de mon coeur. J'ai beaucoup d'autres projets et du metal que j'écris. J'ai beaucoup d'autres projets que je veux faire dans le futur, comme du space metal et du metal qui déchire où les mélodies sont vraiment hors d'ici, un truc que les gens n'ont jamais entendu avant.

Blistering.com: Comment êtes-vous attaché à la Nature de la Finlande et à son environnement ?

Jari Mäenpää: Je n'aime pas l'hiver, parce que c'est putain de froid (rires). Je l'aime dans un niveau mental, mais je ne l'aime pas dans un niveau physique. C'est vraiment froid et sombre, alors ça permet à votre imagination de s'écouler. L'hiver est aussi très beau; il n'a aucune pitié sur vous. La couverture de l'album représente un état de désespoir, l'homme ne peut pas trouver la lumière ou trouver le chemin de sa maison. C'est comme un sentiment que j'ai toujours eu parce que je suis un perfectionniste, je n'ai jamais été 100% satisfait avec chaque album que j'ai fait. J'essaie toujours de m'assurer que ce sur quoi je travaille est le meilleur. Vous pourriez dire "death and the healing" (la mort et la guérison) - c'est une métaphore. J'ai quitté Ensiferum et j'ai ressucité à travers Wintersun.


Interview traduite de l'anglais par Eilika.

Lien original: http://www.blistering.com/fastpage/fpengine.php/link/1/templateid/8368/tempidx/5/menuid/3



Commentaires