S'inscrire ou se connecter:
METALSHIP Portail    

Interviews


Interview de Jari - Août 2004

Interview réalisée par the lord le 20 août 2004 sur metal-immortel.com, à propos du premier album.

Derrière Wintersun se cache un homme: Jari Mäenpäa. Véritable projet solo, ce groupe a enfin pu matérialiser des idées que Jari avait en lui depuis de nombreuses années. Wintersun est un savant mélange de black metal et de speed metal mélodique, le tout à la sauce finlandaise. Un voyage au coeur de l'hiver attend ses auditeurs qui retrouveront tous les ingrédients qui ont fait le succès des pays scandinaves ces dernières années.


the lord: Qu'est-ce que ça fait d'avoir son propre projet ?

Jari Mäenpää(chant+guitare+basse+programmation): Ce n'est pas si nouveau pour moi (rires)! J'ai souvent fonctionné ainsi depuis que je suis adolescent. J'ai commencé avec un quatre pistes, puis un huit, un seize etc. J'enregistrais tout le temps la musique seul chez moi et après j'écrivais des paroles, seul aussi. Mais là c'est génial d'avoir enfin pu faire un album entier comme cela.

the lord: Comment décrirais-tu la musique que tu joues sur Wintersun ?

Jari Mäenpää: C'est un metal très technique et très mélodique. Enormément d'influences s'y trouvent, à la fois des choses agressives mais aussi des mélodies pures et belles. C'est une musique qui joue beaucoup sur l'atmosphère et les nuances. Bien entendu il y a également le chant alterné entre le clair et le black. Et puis surtout il y a de longs soli (rires) !

the lord: Les titres des chansons (et même du groupe) semble tourner autour d'un même concept. Est-ce qu'il s'agit pour autant d'un concept-album ?

Jari Mäenpää: Plus ou moins. Les paroles traitent de ma vie et de différentes périodes que j'ai traversées. Cela fait presque vingt ans que je les écris donc elles incorporent pas mal d'influences (rires)! J'emets beaucoup d'avis sur divers sujets, je parle de mes rêves et des sentiments que j'ai éprouvés. Par exemple, Beautiful Death parle d'une maladie que j'ai eue il y a quelques années. J'ai dû être opéré et ce fut une période très dure de ma vie. L'effet thérapeutique de l'écriture des paroles m'a été très bénéfique. Beautiful Death reste à ce jour mon morceau préféré, j'aime son atmosphère et son mélange d'influences.






the lord: Il n'y a qu'un seul autre musicien que toi sur ce disque, Kai Hahto à la batterie. As-tu pensé à un moment utiliser une machine à la place et faire ce disque tout seul ?

Jari Mäenpää: Ce fut la première idée en fait. Mais rapidement je me suis rendu compte qu'en faisant ainsi, la musique ne serait pas assez vivante. Il y avait bien une personne, Kai Hahto, qui pouvait venir jouer car il s'était montré intéressé après avoir entendu une démo. Inutile de te dire que j'étais putain de content (rires)! Autrement je l'aurais fait avec une machine. Je ne suis pas assez fort à la batterie, je ne sais jouer que les rythmes de base et ici ils sont plutôt rapides !

the lord: Les chansons de Wintersun sont très longues. N'est-ce pas difficile de maintenir l'attention de l'auditeur sur des morceaux aussi longs ?

Jari Mäenpää: Je ne me suis jamais demandé comment l'auditeur pourrait prendre les choses. Je fais la musique pour moi. Si j'aime, j'enregistre (rires). Au final, je ne sais vraiment pas comment ils sont tous devenus si longs (rires). Par exemple, dans Battle Against Time la chanson en elle-même ne dure que cinq minutes mais elle comporte une longue intro et une longue outro en plus. De plus, Starchild englobe deux chansons liées thématiquement. Donc ce n'est pas toujours ma faute (rires)! De toute façon, j'ai tendance à aimer les chansons longues. J'aime les morceaux comme Master Of Puppets, les titres de Dream Theater etc. C'est peut-être de là que ça vient.

the lord: Wintersun restera-t-il un projet studio ou vas-tu t'entourer d'autres personnes pour jouer sur scène ?

Jari Mäenpää: Oh je pense que nous jouerons en live. Pas dans l'immédiat car j'ai beaucoup à faire pour mes autres groupes mais je pense que nous pourrons mettre sur pied quelque chose en 2005. Je dis "nous" car j'ai trouvé un bassiste aussi! Il y a déjà des gens qui voudraient que Wintersun joue mais nous n'avons pas encore de local où répéter et cela me paraît indispensable pour apprendre les morceaux (rires) ! Peut-être est-ce que nous viendrons en France quand tout cela sera sur pied !


Lien original de l'interview: http://www.metal-immortel.com/wintersun_interview.htm



Commentaires